Construction d’un robot programmable au collège, quels objectifs ?

Le robot programmable rentre de plus en plus dans l’enseignement actuel que ce soit à l’école, au collège ou au lycée. Au collège, l’élève est assez grand pour pouvoir manipuler un langage de programmation complexe. Découvrons à quelles fins le robot programmable a été introduit dans l’enseignement au collège.

L’intérêt d’un projet robot au collège

L’enseignement de la programmation au collège n’a pas pour but de former l’élève à un langage complexe en vue de devenir plus tard un informaticien. Quel que soit le futur métier auquel se destine chaque élève, un projet robot au collège viendra enrichir ses connaissances sur les objets technologiques qui l’entourent dans son quotidien. Il s’agit de connaissances qui pourront toujours lui être utiles.

En apprenant la programmation dès son jeune âge, l’élève développera ses facultés à résoudre les problèmes en autonomie. Ce langage informatique l’invitera également à réfléchir plus souvent et à trouver des solutions à des problèmes. D’autre part, le projet robot aidera l’enfant à devenir plus créatif.

Construction d'un robot programmable au collège, quels objectifs ?

En savoir plus sur le robot programmable collège.

Les robots présentent différentes solutions de montage dont certaines sont à rechercher par l’élève. Il pourra alors mettre à exécution son esprit inventif. Enfin, le projet robot donne à l’enfant la possibilité de développer son sens de la logique et son esprit d’analyse. Il sera amené à faire des erreurs et aura l’occasion de se corriger seul. Il apprendra ainsi de ses erreurs.

Quel robot programmable au collège ?

Quel que soit le niveau et l’âge, le robot programmable éducatif utilise un logiciel simple d’usage, libre et gratuit, à savoir : Scratch. Pour les collégiens, on privilégie l’usage des blocs, une version personnalisable avec la possibilité de programmer des fonctions, des variables et des conditions.

Les tâches sont aussi plus complexes qu’avec le niveau débutant. Le principe est simple : on glisse, on dépose et on associe les blocs sur la ligne de programmation. Une fonction test permet la vérification et l’ajustement du programme. L’enfant développera un outil d’apprentissage à la fois ludique et amusant.