La législation concernant les devoirs à la maison

Le statut des devoirs à la maison selon la législation, dépend du niveau d’études de chaque apprenant. Au primaire la loi est claire et sans ambiguïtés. Selon la circulaire de Décembre 1956, aucun devoir ne doit être donné à un enfant du primaire.

Cela concerne surtout les travaux de maison écrits, et de nombreux spécialistes du domaine sont unanimes sur la question, car ils estiment que donner des devoirs de maison est contre-productif pour les enfants. Mais la situation n’est pas la même au niveau des enfants des lycées et collèges. A ce niveau les devoirs de maison peuvent être donnés, mais les punitions doivent rester mesurées.

La législation concernant les devoirs à la maison